AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 11:06

© blend - Tumblr


Paris Hermine Casey

Je volais mais l'on m'a brisé les ailes

Comment vois-tu les autres groupes ? Les autres groupes? Je m'en fiche pas mal. Bon, je méprise les dragons rouges cela va de soit. Ils sont imbues d'eux même et suffisant. Je n'ai cependant rien contre les autres rangs même s'ils m'ont chassés et ont fait de moi le petit oiseau sans ailes que je suis aujourd'hui.

Que penses-tu du système de classe ? Une hérésie, voilà ce que c'est. Comment peut on classer les gens selon ce qu'ils ont? Si on devait réellement les classer, autant les classer par ce qu'ils sont et non ce qu'ils ont. La richesse du coeur est bien plus importante que la richesse tout court.


Penses-tu que cette société est une bonne chose ? Oh non, c'est loin d'être quelque chose de bien. Tout va finir par exploser si l'on continue ainsi et les rangs dits inférieurs vont se rebeller et tout va exploser. Ce sera d'ailleurs une bonne chose. Le retour de l'égalité.




Carte d'identité:
Nom :
Je m'appelle Casey. Un long qui en dit long sur qui je suis. Avant, le nom de Casey inspirait la gentillesse d'une femme qui donnait beaucoup, qui faisait preuve de bonté. Maintenant, c'est un nom souillé par le crime et banni de son rang.

Prénoms :
On commence fort... Paris. Oui, comme la capitale française. Risible hein? Je ne sais pas pourquoi ma mère m'a donné ce prénom... Et attention, y a pire. Je m'appelle également Hermine. Je dois le prendre comment à votre avis? Une hermine c'est une petite créature insignifiante mais belle... Je dois le prendre comme un compliment ou une insulte?


Surnom :
J'ai toujours détesté les surnoms. Alors le premier qui m'en donnait un pouvait être sur que je lui rentrais dans le lard. Si bien que personne ne m'a jamais donné de surnom. Mais quand je suis seule et que je me parle à moi même, je me donne un surnom: Angel. Oui, j'ai toujours rêvé d'être un ange. On m'a toujours dit que les surnoms étaient des versions courtes de notre prénom... Mais essayez de trouver plus court que Paris...


Date de naissance :
Je suis né le jour où je devais naître... Un 21 avril si mes souvenirs sont bons. Je n'aime pas les anniversaires, ils me rappellent que les années passent, me rapprochant de la mort.


Âge :
Je suis jeune vous diront les vieux et vieille vous diront les jeunes. J'ai actuellement vingt neuf ans. Un âge de promesse. Je devrais être mariée et avoir un enfant... Sauf que je n'ai rien de tout cela.


Groupe :
J'étais un Lion, un prédateur mais qui aimait passer son temps à ne rien faire. Mais voilà, le lion est mort, laissant place à un petit oiseau sans défense dans ce monde de brute. Mais je suis là, coincé dans une misérable existence, à penser à mon ancienne vie.


Statut  :
J'avais tout pour être heureuse. Un meilleur ami qui serait volontiers devenu mon époux et une petite fille qui me considérait comme sa mère, même si je n'étais rien pour elle au niveau du sang. Mais voilà, j'ai tout perdu et je suis désormais célibataire.


Orientation :
Les filles et moi, ça fait deux. Je les trouve puériles et trop superficielles. Je suis donc purement et à jamais hétérosexuelle. J'aime les hommes et surtout un.


métiers/études :
Un métier... Je n'appellerai pas cela un métier mais plutôt une façon de gagner sa pitance. Autant vous le dire directement, je suis prostituée. Un honte pour un ancien lion. Si seulement ma mère me voyait...


Personnage inventé/scénario:
Personnage inventé, il est sorti tout droit de ma petite tête de torturée de la life.


Avatar :
Je suis belle hein? Je ressemble à Anna Paquin à ce qu'il parait. Je ne l'ai jamais rencontré alors je ne saurais vous dire si les gens ont raisons ou tord.


Anecdotes & faits divers:


Maman me compare à une rose. Parce qu'on remarque d'abord ma beauté aussi bien extérieur qu'intérieur avant de se rendre compte que j'ai des piquants. Je suis une jeune femme qui a un assez bon sens de l'humour... Sauf quand c'est à mes dépends, cela va de soit. En même temps, avait vous déjà vu quelqu'un rire de lui même? Ce qui fait que je suis une jeune femme assez sympathique. Je suis amusante et très souriante, légèrement déjantée mais c'est cela qui fait mon charme. J'adore jouer, je suis restée très enfant de ce côté là. J'adore parler, je suis une véritable pipelette et pas pessimiste pour deux sous. Je suis naturelle et très franche, je dis toujours ce que je pense, sans penser aux conséquences. Autre chose: je suis fidèle. Alors si je suis avec un homme, je n'irais jamais voir ailleurs.

Mais voilà, j'ai également des épines et pas des moindres. Déjà, je suis assez violente. Et j'adore les vengeances. Sachez que si jamais vous me cherchez, vous n'êtes jamais sur de savoir dans quel état vous serez après que vous m'ayez trouvé. Je suis également du genre râleuse... Et extrêmement susceptible. Et dans le genre colérique, je crois que j'en tiens une sacrée couche... Alors vaut mieux éviter de me chercher. Car n'oubliez pas, je mords. J'ai un caractère bien trempé et je suis du genre têtue... Vous voyez une mule? Et bien, je suis bien plus têtue qu'elle. Alors, levez vous tôt si vous voulez me faire changer d'avis.



A propos de moi:

Salut, moi, c'est Sio. Je suis la cousine de Paola. J'ai connu le forum grâce à elle et je l'en remercie. J'ai actuellement vingt six ans et j'ai toutes mes dents. Sinon, que dire... Je suis actuellement en fac de droit pour devenir juge alors je dois avouer que parfois, je serais peut présente mais c'est quand même assez rare. Pour finir, je dois dire que j'adore le contexte du forum *.*

© _Viviie.




Dernière édition par Paris H. Casey le Lun 3 Nov - 12:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 11:07

© blend - Tumblr


Once upon a story

Le ciel doit me punir...




Voici la tragédie de ma vie

Ma vie aurait du être bien différente de ce qu'elle est en réalité. Je suis né lion, dans la noblesse de Holmesty. A une époque où la ville était bien différente du calme qui règne dans les rues aujourd'hui. Je suis vingt neuf ans plus tôt, dans la famille Casey. Notre richesse avait été faite grâce au commerce du coton et j'avais tout se que je désirais. Des parents aimants et un frère jumeau qui me protégeait. Yann était tout pour moi, plus qu'un frère. Notre relation était fusionnelle, comme les jumeaux que nous étions. Je savais toujours ce qu'il pensait et inversement, je savais s'il était blessé ou malade. Nous étions tout l'un pour l'autre. Mais rapidement, notre père voulut nous séparer, pensant que nous étions plus proches que de simples frères et sœurs. Sauf qu'il se trompait sur toute la ligne. Certes, nous étions proches mais toujours dans le respect l'un de l'autre. Cela dégénéra rapidement et mon père voulut envoyer mon frère dans de la famille, loin de Holmesty. Mais il échoua, mon frère revenant toujours vers moi. Nous ne supportions pas la séparation, ayant l'impression de ne plus être entier sans l'autre. Si bien que mon père renonça assez rapidement à nous séparer. A l'école, tout se passait bien. J'étais dans une classe avec uniquement des filles et Yann avec des garçons mais nous pouvions nous voir lors des pauses alors tout se passait bien. C'est d'ailleurs à cette époque que je fis la rencontre du meilleur ami de mon frère, Derek, qui deviendra également mon meilleur ami. Derek avait notre âge, dix ans, mais il avait la maturité d'un adolescent. C'était assez étrange de lui parler, on avait l'impression d'être des boulets. Je vous voie venir à penser que j'avais une belle vie. Rapidement, la vie devint un réel drame. Déjà, il y a dix ans, le système de classe fut mis en place. Une bonne chose pour certains mais un drame pour moi. A moitié en faite car j'avais la chance que Derek fasse parti de ma classe, cela me permettait d'être toujours en contact avec lui. Mais disons que je ne supporte pas la supériorité des dragons rouges. Je suis un lion moi, riche mais pas assez pour faire partie du plus haut rang social de Holmesty. J'avais alors dix neuf ans. Pendant trois ans, je vécus comme un lion, essayant de faire semblant de mépriser les classes inférieurs et d'aduler les dragons. Mais je n'ai jamais su mentir. Ma mère a toujours été d'accord avec moi mais mon père... Disons qu'il faisait comme s'il ne voyait pas le reproche dans les yeux de sa femme et de sa progéniture. Il a toujours pensé que le système de classe était une bonne chose et qu'il fallait accepter de ne pas être les maîtres de la ville. Personnellement, je me fichais pas mal d'être le maître de la ville... Je voulais juste pouvoir retrouver mes camarades de classe, ceux qui étaient d'un rang inférieur au mien. Mais cela n'est jamais arrivé. Enfin, si, je les ai revu mais pas comme je le pensais.
Tout se passa à Noël, il y a sept ans. J'avais vingt deux ans et j'étais pour la première fois heureuse depuis l'instauration des classes. Derek avait eu le droit de venir passer Noël avec nous, première fois depuis que nous nous connaissions. Et il ne venait pas seul. La mère du jeune homme avait adopté une petite fille qui avait été abandonnée par ses parents, d'une classe sociale bien différente de la notre. Cette petite fille, elle ne voyait que par moi. J'étais son doudou attitrée et je passais la soirée avec elle dans les bras. Elle voulait me voir marier avec son frère et je ne pouvais m'empêcher de rire à chaque fois qu'elle me disait cela. A croire qu'elle avait deviné les sentiments que j'avais pour son frère. Je crois que j'avais toujours aimé Derek. Mais pas d'un amour amical ou fraternel. Non, un amour pur et sincère, celui qui unit mes parents par exemple. Oui, enfin non, mauvais exemple... Laissez moi vous expliquer. Ce jour là, j'étais avec mon frère, Derek et la petite Océana dans le salon. Nous attendions le père Noël alors que mes parents se trouvaient dans la cuisine, à discuter tout en buvant un café. A un moment, j'entendis un drôle de bruit. Déposant Océana sur les genoux de mon frère, je partis donc voir ce qu'il se passait. Et assistais à un véritable enfer. Mon père et ma mère avait certainement du se disputer et ce dernier avait du perdre la tête car il était en train d'étrangler ma mère. Il me vit et dans un dernier élan, brisa la nuque de ma mère qui s'effondra au sol, morte. Je me précipitais vers elle mais je ne pus que constater son décès. Mon père se précipita vers moi et je crus qu'il voulait me tuer alors je me saisis d'un couteau qui traînait sur le plan de travail avant de le poignarder à mort. Non contente d'avoir tué mon père, je me déchaînais sur son corps, le perçant de plusieurs coups de couteau, n'arrivant pas à effacer de ma mémoire les yeux de ma mère quand il lui avait brisé la nuque. Mon frère vint à ma rescousse, alerté par le lien qui nous unissait. Il ne put qu'appeler la police et les secours. Beaucoup en aurait voulu à cet homme mais pas moi. C'était ce qu'il avait de mieux à faire. Je fus embarqué dans un fourgon de police, la robe tâché du sang de mon père. Je ne sais comment ils avaient su mais les journalistes étaient là quand je fus emmené jusqu'au poste de police. L'interrogatoire ne dura pas longtemps car j'avouais tout de suite que j'avais tué mon père. Lors de mon procès, la légitime défense ne fut pas reconnu et je fus donc condamné à la prison pour parricide pour une durée de six ans, la mort de ma mère ayant joué comme circonstance atténuante à mon éclat de folie. Mais le plus dur fut d'être déchu de mon rang, d'être à jamais considéré comme une oiseau, le plus bas rang possible à Holmesty. Pendant six ans, je fus prisonnière de la prison du quartier des oiseaux. A ma sortie, je ne pus quitter le quartier, condamné à errer la faim au ventre dans les ruelles miteuses et à voler pour vivre. Mais heureusement, un homme vint pour me sauver. Enfin, sauver... Il me proposa un travail. Et quel travail... Je rejoignis la petite bande de fille qu'il avait monté pour parcourir les rues et vendre mes charmes aux rares riches qui passaient par là et qui désiraient prendre un petit peu de bon temps ailleurs que dans les bras de leur femme. Une vie de prostituée m'ouvrait ses bras. Déjà un an que je suis devenu un pariât dans cette société, moi qui était autrefois un lion, je suis devenu un oiseau. La vie m'avait donné des ailes pour voler mais la société me les a à jamais brisé. Parfois, je lève les yeux au ciel et j'essaye d'imaginer la vie de mon frère Yann et celle de mon meilleur ami Derek. Que sont ils devenus? Je n'en ai aucune idée, je n'avais pas le droit aux visites pendant mon emprisonnement. Et la petite Océana? Ma famille et mes amis me manquent même si j'ai retrouvé quelques anciens camarades de classe.[/size]


© _Viviie.




Dernière édition par Paris H. Casey le Lun 3 Nov - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia Gray

avatar

Messages : 202
Posts RP : 22
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 12:39

Bienvenuuuuue
Ton personnage a l'air cool, j'espère que tu te plaira ici !

_________________

Il m'aime. Je sais qu'il m'aime. D'ordinaire, il est tout à fait charmant avec moi, et nous passons des journées dans l'atelier à parler de mille choses. De temps à autre, il est horriblement étourdi et semble trouver un réel plaisir à me faire de la peine. Je sens que j'ai donné mon âme entière à un être qui la traite comme une fleur à mettre à son habit, comme un bout de ruban pour sa vanité, comme la parure d'un jour d'été...  ▬ Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 12:39

Merci ^^
Je pense que je vais me plaire ici xD Et si tu veux tout savoir sur ma petite Paris, je viens juste de poster son histoire. Alors les curieux, vous avez de la lecture xD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 15:55

Bienvenue !
Tu es validé !


Histoire intéressante, j'avoue j'aime les personnages déchus , j'aime bien ton perso et j'ai hâte d'voir comment elle va évoluer au fil des RP  

Tout d'abord bienvenue à toi, j'espère que tu survivras dans notre monde de fous !
En cas de souci, tu peux t'adresser à l'un des membres du staff, ils sont très gentils, et avec un peu de chance, Blue te préparera des cookies dont tu me donneras des nouvelles.

Tout dans ta fiche est parfait, alors maintenant que tu es validé, tu peux aller poster ta fiche de liens ici et ta fiche de rp . Tu peux également aller poster dans internet needs you si tu le souhaites.

Nous te souhaitons bon courage pour la suite dans l'aventure et à bientôt en rp je l'espère !

« Bienvenue au pays des cookies a Holmesty »
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Grady Tyler
Admin
avatar

Messages : 468
Posts RP : 11
Date d'inscription : 31/10/2014

MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 17:49

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUE

Je t'aime déjà ! Ta fiche est super ^^ A bientôt sur le forum !

_________________
La Gloire est née sans ailes.

Crédit avatar : RBP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blue Oswald
Admin
avatar

Messages : 131
Posts RP : 23
Date d'inscription : 31/10/2014
Localisation : En chasse.

MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   Lun 3 Nov - 18:07

YAH Que t'es belle! ** Et que ton perso est chouette!!
Bienvenue chez toi!

(j'te souhaite pas bonne chance pour ta fichette hein, j'ai une guerre de retard là je crois x) )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paris › Oui, je porte le même nom qu'une ville... Une ville qui fait rêver
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Dame de Paris
» Nous nous y reprendrons à deux fois avant d'aller danser (Haley) - Terminé
» Tournoi Champion Eternel (Paris 14, Porte d'Orléans)
» Porte étendard orque
» Aucun prisonnier n'a pu s'échapper, d'après le porte-parole de la PNH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Refuge :: █ Mais t'es qui toi ? Qu'est ce que tu fais là ? █ :: # Il Etait Une Fois... Toi ! :: Fiches Validées-
Sauter vers: