AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I really don't care › Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 9:11



   
Paris Casey
29 ans
Célibataire
Prostituée
Libre pour rp
Ancienne Lion ••• A un frère jumeau ••• Amoureuse de son meilleur ami ••• Ne supporte pas le système de classe ••• A passé le Noël de ses vingt deux ans avec son meilleur ami ••• A assisté à la mort de sa mère ••• A tué son père ••• A été condamné à six ans de prison ••• A perdu son rang de lion ••• Est devenue un oiseau sans ailes ••• Est une prostituée depuis un an.
Skyfall
( FICHE FAITE PAR WILD HEART )


Dernière édition par Paris H. Casey le Mar 4 Nov - 9:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 9:12



   
Derek Marshall
Love
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
Jackson Casey
Twin Brother
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...

   
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...


Dernière édition par Paris H. Casey le Mar 4 Nov - 11:07, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 9:12



   
Anastasia Cheshire
Amie. Réellement?
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...

   
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...
son nom
votre lien
J'arrive pas à te sortir de ma tête. La moindre chanson avec un soupçon de romance me fait penser à toi. C'est dingue comme de simples yeux couleur de ciel peuvent me rendre autant accroc à leur propriétaire. Et ce sourire. Dents blanches, droites, de belles lèvres doucement rosées qu'on aimerait goûter, et cette haleine fraîche de menthe. Je déposerai les plus beaux baisers sur cette bouche, sous un ciel bleu marine éclairé paisiblement par la Lune et pétillant d'étoiles ; que j'atteindrai probablement en te sentant si près de moi. Ton rire habille mes journées, ta voix rythme mes nuits. Je joue des scénarios improbables tard le soir, ou tôt le matin, j'en perds le fil des heures. En fait, tu me fais tourner la tête. Et je suis presque sûre que si je devais me rendre au Paradis, là maintenant, je n'y verrai pas la différence. Même penser à toi me rends de bonne humeur. J'espère que tu penses à moi aussi, parce que j'aurai l'air ridicule de t'accorder autant de rêves et de pensées si ce n'était pas réciproque...


Dernière édition par Paris H. Casey le Mer 5 Nov - 9:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia Gray

avatar

Messages : 202
Posts RP : 22
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 10:19

Coucou toi
Je viens légèrement en touriste, mais j'aimerais beaucoup, beaucoup un lien avec Paris. Elle et Nastya ont quelques points communs intéressants, et je pense qu'on pourrait trouver quelque chose d'assez positif entre elles. Sachant que dans tous les cas, avant de juger quoi que ce soit sur Paris (que ce soit son rang social, ce qu'elle a fait par le passé, ou même son métier), Nastya prendrait le temps de la connaitre. Je pensais qu'éventuellement, Nastya aurait pu aider Paris à un moment de sa vie, pour x ou y raisons, ou quelque chose comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 10:45

Coucou you
Pasz de soucis, on va trouver ensemble ^^ Si elles ont des points communs, je pense qu'il sera plus facile de trouver un lien positif ^^ Pour l'aide, ce sera avec plaisir ^^ Paris vit dans la rue depuis un an, ayant du mal à trouver à manger malgré l'argent qu'elle gagne en vendant ses charmes (elle reverse quasi la totalité de l'argent qu'elle gagne à celui qui lui a offert ce boulot). Peut être que Nastya aurait pu lui apporter un morceau de pain et un verre d'eau? ^^
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia Gray

avatar

Messages : 202
Posts RP : 22
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 11:05

Oui, j'imagine assez facilement Nastya faire un truc dans le genre. Voir même lui apporter un repas complet, clairement ; quitte à faire les choses, autant les faire bien. Elles auraient pu se croiser quelque part, et genre Nastya aurait vu à quel point la vie était difficile pour Paris et sans la connaitre, ni rien, Nastya aurait pu prendre la décision d'aller lui acheter un repas style sandwich-dessert-boisson et le lui apporter. A la limite, ça pourrait même être une situation rp, si ça te tente o/

_________________

Il m'aime. Je sais qu'il m'aime. D'ordinaire, il est tout à fait charmant avec moi, et nous passons des journées dans l'atelier à parler de mille choses. De temps à autre, il est horriblement étourdi et semble trouver un réel plaisir à me faire de la peine. Je sens que j'ai donné mon âme entière à un être qui la traite comme une fleur à mettre à son habit, comme un bout de ruban pour sa vanité, comme la parure d'un jour d'été...  ▬ Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 11:09

J'adore *.* Pour le rp, ça pourrait être super intéressant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Anastasia Gray

avatar

Messages : 202
Posts RP : 22
Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 11:13

Eh bien, je te propose qu'on se lance en rp avec cette base, et comme ça en plus on verra comment ça pourra se passer entre elles et le lien qu'elles pourraient avoir par la suite !

_________________

Il m'aime. Je sais qu'il m'aime. D'ordinaire, il est tout à fait charmant avec moi, et nous passons des journées dans l'atelier à parler de mille choses. De temps à autre, il est horriblement étourdi et semble trouver un réel plaisir à me faire de la peine. Je sens que j'ai donné mon âme entière à un être qui la traite comme une fleur à mettre à son habit, comme un bout de ruban pour sa vanité, comme la parure d'un jour d'été...  ▬ Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   Mar 4 Nov - 11:19

Avec plaisir ^^
Tu commences ou je commence?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I really don't care › Paris   

Revenir en haut Aller en bas
 
I really don't care › Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Affaire de vente de passeports/visas a l'Ambassade de Paris
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?
» Le salon du chocolat à Paris
» Lucky mâle type Beagle (paris)
» Notre Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Refuge :: █ Mais t'es qui toi ? Qu'est ce que tu fais là ? █ :: # Créer Ton Univers :: Fiches Liens-
Sauter vers: